Appel à candidatures : contrat post-doctoral

L’École française de Rome, dans le cadre du projet ERC Rotarom17, propose un contrat post-doctoral de deux ans (2024-2026) pour une recherche sur les auditeurs de Rote étrangers à Rome (v. 1560-1700).

Présentation générale du projet

Rotarom17 vise à comprendre la Rote romaine comme l’un des outils essentiels de la gouvernance transnationale de l’Église catholique au début de l’Europe moderne. Comment cette cour, qui jugeait au nom du pape d’importants litiges civils impliquant le clergé et des membres des élites sociales, a-t-elle réussi à faire respecter son autorité en dehors de l’État pontifical ? Pourquoi des hommes et des femmes d’Espagne, du Portugal ou de Pologne espéraient-ils trouver à Rome, en appel des tribunaux ecclésiastiques, une meilleure justice, malgré la procédure rotale longue, prudente et coûteuse ? Pour quelles raisons les contestations et les critiques à l’encontre de la compétence de la Rote romaine ont-elles eu une signification politique ?

L’objectif de Rotarom17 est d’étudier cette institution qui reste peu connue pour cette période, mais aussi de voir le droit en action dans le règlement des litiges, ainsi que la manière dont la jurisprudence de la Cour, utilisée comme référence par les juristes et diffusée dans les bibliothèques, a contribué à la construction d’une culture juridique fondée sur la négociation. Le deuxième objectif du projet est d’ouvrir un nouveau champ de recherche sur le plus ancien tribunal d’Europe encore en activité, et de faciliter l’accès à sa documentation massive et sous-utilisée en produisant des outils de recherche et des ouvrages de référence essentiels, posant ainsi des bases solides pour les futurs développements de la recherche.

ROTAROM17 rassemble une équipe internationale et multidisciplinaire et met en avant la recherche fondamentale, en reliant les fonds d’archives de la Rote à un large ensemble de fonds d’archives et de bibliothèques en Europe. En renouvelant les approches de la Rote romaine, de son environnement, des personnes, des justiciables et de la jurisprudence, et en ouvrant l’accès à une documentation jusqu’alors inexploitée, ROTAROM17 entend apporter une contribution majeure et originale à la réflexion sur le rôle structurant du droit dans la culture européenne, et proposer aux historiens et historiens du droit de nouvelles pistes pour explorer leurs terrains de recherche locaux ou nationaux sous de multiples perspectives.

Les auditeurs de Rote étrangers à Rome (1560-1700)

La recherche post-doctorale « Les auditeurs étrangers à Rome » fait partie de l’objectif scientifique « Comprendre les caractéristiques fondamentales, les forces et les limites de l’autorité de la Rote : les auditeurs de la Rote en tant que juges pontificaux et agents diplomatiques ».

Un trait caractéristique de la Rote romaine est sa composition internationale, restée stable dans les temps modernes jusqu’en 1870. Elle comprenait huit auditeurs italiens et quatre « transalpins » choisis par leurs souverains respectifs (Castille et Aragon, France, Empire). La recherche sera centrée sur la présence et le rôle des auditeurs étrangers (c’est-à-dire non romains) à Rome.

La place des auditeurs dans la Ville éternelle reste très visible à travers leurs épitaphes, comme celles de Jacques Emerix à Santa Maria della Pace, par exemple. Le caractère international du collège de la Rote pose la question de la situation matérielle des auditeurs et de leur place dans la vie urbaine : localiser leurs palais, rassembler des informations sur leur mode de vie ainsi que le mécénat qu’ils ont exercé, apportera une contribution substantielle à l’histoire sociale, économique et culturelle de la présence des nations étrangères à Rome. Une étude sur la place des auditeurs dans le cérémonial de la cour pontificale mettra en lumière leur importance dans la « ville rituelle » qu’est la Rome papale. Un autre axe de recherche est celui du réseau de relations qu’un auditeur pouvait construire au cours de sa carrière et mobiliser ultérieurement, de retour dans son pays d’origine.

Mission du poste et descriptif des activités :

La personne recrutée documentera la place et l’importance des auditeurs ultramontains et italiens dans la société romaine. Les principales collections de sources se trouvant à Rome, l’expérience des archives romaines et vaticanes de l’époque moderne serait appréciée.

Il est attendu du chercheur post-doctorant :

  • une contribution à la rédaction de l’ouvrage de synthèse collectif sur la Rote romaine à l’époque moderne en chantier au sein de l’équipe ;
  • une contribution à la publication préparée par les encadrants, destinée à un public plus large, proposant un itinéraire de visite à Rome sur les traces des auditeurs de la Rote.

Profil recherché :

  • Titulaire d’un doctorat en histoire ou dans une autre discipline des sciences humaines compatible avec le projet scientifique ;
  • Doctorant(e) dont la soutenance de thèse est prévue avant le 15 septembre 2024.

Compétences :

  • Maîtrise de la paléographie latine et italienne de l’époque moderne ;
  • L’expérience des archives romaines et vaticanes de l’époque moderne, ou une expérience de recherche substantielle sur l’histoire sociale, politique, économique, diplomatique ou religieuse de la péninsule italienne à l’époque moderne seraient appréciées ;
  • Maîtrise de l’italien, maîtrise du latin, bonne connaissance de l’anglais. La connaissance du français serait un atout.

Composition du dossier de candidature (un fichier pdf) :

  • Lettre de motivation (2 pages maximum) ;
  • Curriculum vitae ;
  • Deux lettres de recommandation ;
  • Copie de la pièce d’identité ;
  • Copies des diplômes (master et doctorat ; si la thèse n’est pas encore soutenue, certificat de l’université d’inscription précisant la date de soutenance) ;
  • Relevés de notes de master ;
  • Table des matières, introduction et un chapitre de la thèse ;
  • Un article (15 – 25 p.) peut éventuellement être joint au dossier.

Les candidatures doivent être envoyées au Dr Jaïr Santos : rotarom@efrome.it

Date limite de candidature : 21 mai 2024, à 12 heures.

L’audition des candidats sélectionnés aura lieu en visioconférence entre le 24 juin et le 5 juillet 2024.

Pour plus d’informations, contacter la Pr Isabelle Poutrin : rotarom@efrome.it

Pour télécharger l’appel à candidature (français/anglais) : https://www.efrome.it/candidater/autres-emplois-et-stages



Citer ce billet
santosjair (2024, 8 avril). Appel à candidatures : contrat post-doctoral. Rotarom. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://rotarom.hypotheses.org/1313

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search